Le défi de media.monks pour Mini

media.monks

Après un premier projet réalisé en 2021 pour le constructeur automobile Mini, dans le cadre d’une génération de leads, nous avons été contactés une seconde fois par la marque allemande et l’agence media.monks pour réaliser un chatbot à l’occasion d’un jeu concours destiné à sa communauté. Comme nous aimons les histoires qui durent, nous avons proposé à Fannie Outrey, social manager sur cette opération, de nous en expliquer la genèse, les réflexions menées, les obstacles et les résultats. Vous découvrirez ainsi comment mener un jeu concours auprès de la communauté d’une marque à forte présence sur les réseaux et à l’identité très marquée et communiquer sur une audience affinitaire. Cette belle opération aura été menée en 4 semaines en présence de 4 équipes – Mini, Meta, media.monks & Botnation – qui ont travaillé main dans la main pour des résultats satisfaisant toutes les parties impliquées ! Maintenant, place aux conseils avisés de Fannie : munissez-vous d’un carnet et d’un stylo, la leçon de performance est sur le point de démarrer…

➜ Découvrez Botnation et lancez votre chatbot dès aujourd’hui !

Présentez-vous et votre entreprise

Je travaille en tant que social media manager indépendante depuis une dizaine d’années. Pour ce projet, j’ai collaboré avec l’agence Mediamonks pour accompagner la marque MINI dans la conception et l’orchestration d’un concours de création de son nouveau jingle.

MINI souhaitait faire un sondage auprès de ses communautés pour savoir s’il était pertinent de garder le jingle radio actuel ou non. Après avoir récolté l’avis des fans sur Instagram et Linkedin, nous avons fait appel à leurs talents pour créer le futur jingle grâce à un concours de création où les participations se faisaient via un chatbot Messenger.

Quelles étaient vos problématiques avant le lancement de votre chatbot ?

Nous souhaitions organiser un jeu concours dans des délais relativement courts pour respecter les timings de la nouvelle campagne radio, diffusée fin mai. Nous avions une problématique d’hébergement du jeu concours et souhaitions récolter les données des participants sans forcément développer une page web dédiée. Lorsque notre contact chez Meta nous a proposé une solution de type chatbot, nous avons été convaincus par la simplicité de mise en oeuvre et par les possibilités de personnalisation offertes par cette technologie.

Comment en êtes-vous venue à la conclusion qu’un chatbot répondrait à ces besoins ?

En plus d’être une mécanique innovante et différenciante pour un jeu concours, elle répondait à nos contraintes techniques. Mais surtout, nous avons pu avoir une approche beaucoup plus ludique qu’avec un formulaire classique, ce qui collait davantage à l’univers de MINI qui est une marque social media-friendly et conversationnelle. Après réflexion, cette solution collait davantage à leur ligne éditoriale plutôt qu’un simple formulaire, assez froid. Nous avons pu raconter une histoire à travers ce chatbot et garder la tonalité que la marque propose sur ses réseaux sociaux.

De plus, toutes les étapes de ce projet ont eu lieu sur les réseaux sociaux : sondage à propos de l’ancien jingle, élection du gagnant… Il était donc cohérent de garder une mécanique 100% sociale pour la phase de participation également !

Pourquoi avoir choisi la solution Botnation ?

L’entreprise nous a été recommandée et nous sommes ravis de cette collaboration. Botnation a géré la configuration sur mesure en un temps record et nous a accompagné dans toutes les étapes de création de ce chatbot : de l’architecture jusqu’à la mise en ligne finale. Enfin, soutenir une entreprise française est toujours un plus !

Vous avez fait appel au studio Botnation pour une livraison du chatbot clés en main : comment cela s’est-il passé ?

Nous avons fourni un brief à Botnation avec les bases, ils ont consolidé le parcours pour proposer une architecture complète et cohérente grâce à leur expertise. Nous pouvions tout personnaliser de manière très intuitive grâce au back office auquel nous avions accès : textes, durée d’affichage des réponses, ordre d’apparition, ajout de fichiers (images, gif, audio…) et ils ont su nous conseiller pour que le parcours soit le plus fluide et le plus efficace possible.

Vidéo du chatbot Mini

Êtes-vous satisfaite des résultats ?

Nous avons dépassé nos objectifs en termes de participations et nous avons reçu des propositions très qualitatives qui ont permis à MINI de faire élire son nouveau jingle par sa communauté. Bravo à Zacharie Defaut qui a fait l’unanimité, vous pouvez le découvrir ici  et l’écouter dès cette semaine en radio !

Le fait de rester au sein de l’écosystème Meta, de la lecture de la publication d’annonce du jeu-concours jusqu’à l’envoi du jingle final, a permis d’obtenir un excellent taux de rétention sur le parcours du jeu et des participations qualifiées. Je pense que nous n’aurions pas eu d’aussi bons résultats en renvoyant vers une page externe.

Nous sommes fiers d’avoir pu impliquer la communauté dans la construction de la marque grâce à cette campagne social media. Le chatbot a su s’imbriquer parfaitement dans l’ensemble de cette opération et a certainement contribué à son succès grâce aux possibilités créatives qu’il offre.

Auriez-vous quelques conseils à donner à une entreprise qui souhaite également lancer un chatbot ?

Ma première crainte était le manque de connaissances techniques, mais avec une solution clé en main comme Botnation, ce n’était pas un problème. La mise en place d’un chatbot est accessible à tous.

➜ Découvrez Botnation et lancez votre chatbot dès aujourd’hui !