Un chatbot pour améliorer l’expérience événementielle et ludique

Agence Ma Langue Au Chat

Loïc Rivalain a un métier de rêve ! Il conçoit des jeux pour les clients de son agence de communication, Ma Langue Au Chat. Si son activité relève principalement de l’événementiel, les outils digitaux lui prêtent main forte sur ses projets. Botnation et sa solution de chatbot constitue un bel atout dans la conception des jeux car la plateforme propose une fonction d’avatars que Loïc maîtrise parfaitement ! Il nous raconte aujourd’hui son expérience de la plateforme pour des programmes peu communs.

➜ Découvrez Botnation et lancez votre chatbot dès aujourd’hui !

Présentez-vous et votre entreprise :

Je m’appelle Loïc Rivalain, je suis directeur de la création de Ma Langue Au Chat, agence de communication par le jeu. Nous concevons des chasses aux trésors, murder party, escape game et autres aventures ludiques pour tous les publics : entreprises, collectivités, marques.

Quelles étaient vos problématiques avant le lancement de votre chatbot ?

Nous cherchions des solutions flexibles, mobiles, accessibles en web-app, sans inscription pour faire jouer les participants sur smartphone. Le besoin était d’accompagner ponctuellement les joueurs sur leur aventure : cela peut aller de la simple interaction avec un personnage virtuel, à un quiz jusqu’à un parcours plus long, comme une conversation avec un personnage, un narrateur, une série de parcours photos, d’indices à trouver etc.

Comment en êtes-vous venu à la conclusion qu’un chatbot répondrait à ces besoins ?

Nous en sommes venus assez rapidement à cette conclusion car le modèle conversation nous plaisait (d’autres solutions existaient pour des quiz, ou des aventures ludiques plus complètes) mais le modèle nous a séduit pour sa simplicité (prise en main) et cette capacité à mimer une conversation.

Pourquoi avoir choisi la solution Botnation ?

J’ai d’abord beaucoup travaillé avec l’un de vos concurrents : Chatfuel, mais Botnation a su me séduire grâce à trois atouts : une super réactivité de l’équipe – Made in France ! – C’est super d’avoir des personnes qui vous expliquent les choses en français – et enfin des prix attractifs

Comment avez-vous construit le chatbot ? Quel a été le processus de création ?

Nous avons créé plein de petits chatbots : j’ai rapidement formé notre pool d’auteurs à l’outil et ils ont pu très facilement le prendre en main et s’amuser avec les options (carrousel, GIF, IA…).

Avez-vous pu mesurer des premiers résultats ?

Nos résultats ne sont pas quantitatifs : le chatbot a une vocation événementielle, d’animation, de délivrance d’indices. Les participants sont amusés par cette interface, qui n’est qu’une mécanique de jeu (parmi tant d’autres) au milieu de leur aventure, mais nous avons souvent de bons retours. L’important est de ne pas miser « trop » sur une mécanique de conversation qui peut rapidement tourner court. C’est un outil parmi d’autres, même si l’outil est très puissant.

Auriez-vous quelques conseils à donner à une entreprise qui souhaite également lancer un chatbot ?

Prévoyez court au début : on peut se perdre rapidement dans l’arborescence et on veut tous faire un chatbot « profond ». Mais le simple est efficace !

Donnez des identités à votre ou vos avatars : travaillez son langage, sa tonalité (dans le cas bien sûr d’un chatbot avec une « personnalité »)

Testez dès les premières étapes le rendu auprès de collaborateurs / bêta testeurs !

Découvrez le travail de Loïc sur ce chatbot pour Université de Paris.

➜ Découvrez Botnation et lancez votre chatbot dès aujourd’hui !